Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACKIMBO GULP !

ACKIMBO GULP !

Humeur & stupeur sans torpeur. Ce blog est le lien ombilical quotidien d'avec mes Très Chers Amis. Thanks so much for taking time out of your day to stop by my little space !


Tu t'appelles comment ?

Publié par DADA sur 22 Février 2008, 17:15pm

Catégories : #COUTURE

A la Résidence,
Nous avons donc commes résidentes, des soeurs à la retraite, la plus jeune doit avoir 77 ans, la plus âgée 103 ans.
Avec l'âge qui les caractérise, les pathologies sont lourdes mais ces vieilles demoiselles ont presque toutes un besoin de tendresse, un besoin d'écoute, d'échanges de regard, d'attention tout simplement. . .
Et dans les couloirs, il m'arrive de croiser celles qui sont les plus autonomes.
Evidemment, pour beaucoup d'entre elles, la mémoire comme la concentration sont  manquantes ou inexistantes.
Mais elles sont si attachantes et finalement, elles se construisent malgré "cet handicap" une nouvelle personnalité, elles sont une autre. Et comme je ne connaissais pas  leur première identité, je ne souffre pas de celle là, la nouvelle
.
Il y a donc cette Soeur Françoise, une jeunette de 77 ans. Elle est devenue très amie avec une
autre Soeur Françoise, de 93 ans cette année, qu'elle nous présente comme  sa cousine, alors qu'elles étaient étrangères en tout point de vue, il y a encore 3 ans.
Et la plus jeune des Soeurs Françoise perd la  fonction de "mémoire immédiate".
Lorsque je la croise, elle m'interpelle : -" vous êtes l'économe?"
                          - "non! je suis secrétaire!"
                           - "secrétaire? vous avez des secrets ?"
                           - "non, je n'en ai pas"
                           - "tu t'appelles comment?"
                           - "Sylvie, je m'appelle Sylvie"
                            -"C'est un joli prénom !" "Sylvie comment ?"
                           - "Sylvie Da Costa    !    "
                            -"vous êtes Noble : da  Costa, elle s'appelle Da Costa ! "
                           - "oui, je vous remercie"
et je pourrai lui ajouter,  je ne suis que contesse de Dijon mais j'ai une filleule qui est princesse,  la Princesse Aude des Chaumottes, et je lui montrerai mes photos.

Et la petite soeur, 5 mn plus tard :
-"C'est vous l'infirmière?"
-"Vous vous appelez comment? Marie ?"

La Robe : Je crois que c'était un cadeau de Noël d'il y a 3 ans. Une robe que j'ai cousue en cachette  et très très très appréciée.(modèle trouvé dans un "Fait Main - Pas à Pas" éditions Burda, tissus satin à MondialTissus (le satin est à 4,00 euros /m, ne pas hésiter !)

Commenter cet article

COCO 09/09/2008 14:01

Qui dit trouble de la mémoire me fait penser à ma grand-mère qui aura 91 ans dans quelques jours . Sa mémoire est plus que défaillante car elle se souvient uniquement de son enfance et jusqu'à 1995 environ . Par contre elle reconnait très bien ma fille , l'appelle par son prénom mais moi je suis " l'autre elle veut quoi à me regarder" . C'est la vie qui part tout doucement . . .

Coralie 26/02/2008 23:24

Meme si la memoire s'efface, l'important, ce sont les quelques minutes de bonheur qu'elles ont a chaque fois, ces rayons de soleil qu'elle arrivent a nous faire passer egalement.J'aime ecouter les personnes agees qui se promenent dans les labyrinthes de leurs souvenirs, ecouter les souvenirs d'enfance, les romances. J'aime les sourires qui illumine parfois leur visage,  en pensant a un passage heureux de leur jeunesse, ou quelques secondes, elles ressemblent a ce qu'elles etaient a 20, 30 ans, ces vies, ces mondes superposes...Sur ces quelques mots, contesse....

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents