Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACKIMBO GULP !

ACKIMBO GULP !

Humeur & stupeur sans torpeur. Ce blog est le lien ombilical quotidien d'avec mes Très Chers Amis. Thanks so much for taking time out of your day to stop by my little space !


OURS SECOURS !!!

Publié par DADA sur 12 Juin 2008, 16:07pm

Catégories : #Humanité

J'ai reçu de mon amie Marie France (l'U.S. Belge ou la Belge U.S.) cette photo ci avec ce texte:

"Voici la cause du réchauffement de la planète" :


Sur ce, je te réponds Marie France par ces liens et ces articles :

TRADUCTION par le Net (pas terrible, d'ailleurs) :

Demander instamment au Congrès de protéger de façon permanente le Refuge de l'Arctique!



Le projet de loi, parrainé par Rep Edward J. Markey (D-MA) et Rep Jim Ramstad (R-MN), désignerait la plaine côtière de l'Arctic National Wildlife Refuge comme une région sauvage avec protections permanentes.
Selon un rapport géologique des Etats-Unis, les ours polaires seront probablement éteints en Alaska en moins de 50 ans en raison de la fonte de la mer
de glace rapidement.
 
L'Arctic National Wildlife Refuge abrite le caribou, le renard des neiges et des millions d'oiseaux migrateurs. Il est également le plus important habitat pour la terre qui définit l'Amérique du disparaître les ours polaires.
Mais cette richesse naturelle est constamment en état de siège.  À maintes reprises, l'industrie pétrolière et de leurs alliés au Congrès ont cherché à ouvrir cette place particulière à de nouveaux forages nuisibles, menaçant l'ensemble de la faune qui en dépendent pour leur survie.
Et maintenant, le Président Bush a lancé un appel pour le forage dans le Refuge de l'Arctique d'ici à 2010 dans sa nouvelle proposition de budget!
Nous avons besoin de protéger de façon permanente le Refuge de l'Arctique! Exhorter votre Représentant pour soutenir le Udall-Eisenhower Arctic Wilderness Act (HR 39) à protéger en permanence la plaine côtière de l'Arctic National Wildlife Refuge.

Qu'est ce qu'une pétition ?
C'est un moyen à large échelle
de faire entendre sa voix.
Cela ne coûte qu'un peu de temps et le désir d'être un peu actif.
Devant tous ces évènements malheureux qui nous entourent nous sommes des témoins si passifs.
Et sans avoir la fibre du militant, juste, signer, donner sa voix, c'est ne pas être prisonnier d'une société aveuglée par tant d'inhumanité.

Pétition à trouver sur :
http://www.thepetitionsite.com/takeaction/775821510?z00m=15204631

un site très militant pas toujours facile à lire et à regarder (parce que la cruauté faite aux animaux y est montrée) mais très instructif :
http://stop-animals-genocid.bleublog.lematin.ch/

Pour toutes les espèces et animaux du Monde, pétition "les animaux comptent pour moi"  :
http://www.animalsmatter.org/Default.asp?language=french
Sur WIKIPEDIA (toujours) :

Arctic National Wildlife Refuge


Carte des États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre

L'Artic National Wildlife Refuge (ANWR) est un national wildlife refuge dans le nord-Alaska.
Il se compose de 19 049 236 hectares (79318 km ²) dans la région de l'Alaska North Slope .
 La région a eu pour la première fois un gouvernement fédéral d'aires protégées en 1960
par ordre de Fred Seaton Andrew, Secrétaire de l'Intérieur sous  le président américain
   Dwight D. Eisenhower. En 1980, le Congrès a adopté l'Alaska National Interest loi sur la conservation des terres.
Huit millions d'acres (32375 km ²) du refuge sont désignés comme Zone de nature sauvage.

Arctic National Wildlife Refuge Map

 

Protection de l'environnement  

Arctic National Wildlife Refuge Map

La vie marine arctique est extrêmement dense ; on pense qu'elle est le lieu de reproduction de nombreuses espèces vivant en atlantique nord : la morue de l'atlantique, la morue polaire, le hareng, le capelan, etc. ; mais surtout, de l'essentiel du phytoplancton de l'atlantique nord, déjà menacé, compte tenu des très basses températures ; elle mettrait en danger ces sites de reproduction, faisant peser une menace sur la totalité de la chaîne trophique de l'atlantique nord. La décision d'exploiter ou non ces zones, et avec quelles précautions, sera lourde de conséquences. par ailleurs. Un accident d'exploitation provoquerait une pollution des fonds côtiers, qui resterait active pendant des décennies

Une partie de l'Alaska est protégée sous le nom de Arctic National Wildlife Refuge

(ANWR) ; l'exploitation pétrolière y est interdite ; ce point fait l'objet de remises en cause régulières depuis le Président Carter.

Site complet pour la sauvegarde de l'Alaska de sa faune, de sa flore

Commenter cet article

Guillaume 12/06/2008 21:05

Merci pour ce relais. J'espère qu'on arrivera à sauver quelques vestiges ! Cordiamicalement

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents