Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACKIMBO GULP !

ACKIMBO GULP !

Humeur & stupeur sans torpeur. Ce blog est le lien ombilical quotidien d'avec mes Très Chers Amis. Thanks so much for taking time out of your day to stop by my little space !


Miss Renée

Publié par DADA sur 10 Avril 2008, 19:29pm

Catégories : #COUTURE

Elle était un peu délaissée ma pauvre
Renée.
La dernière fois qu'elle a eu droit à beaucoup d'attentions, c'est lors d'une visite d'Audrey.

C'est à dire que d'ordinaire, Renée habite au dessus du meuble-portant à l'entrée.
Elle reste assise sur sa valise remplie de ses vêtements, prête à partir dans les bras d'une petite amie en visite. Alors, elle quitte le dessus du meuble, et suit la visiteuse, souvent dans le salon, sur le canapé, quelques fois, dans la cuisine, si la petite fille m'accompagne dans mes préparatifs "culinaires".

Et alors, Renée est dévêtue, coiffée, cajolée, nettoyée à la lingette, recoiffée, rhabillée. . .
Et ça lui fait un bien fou, elle rajeunie.
D'ailleurs, Audrey lui avait dernièrement fait une coiffure assez moderne, et, le gilet n'avait été boutonnée que par un seul bouton
(le premier du col).
Avec moi, Renée a malheureusement moins d'attentions. Sauf, lorsque je me rends dans une friperie. Je suis enchantée de lui trouver des petites merveilles. C'est par exemple le cas de la valise en carton marron, de celle, blanche, en PVC . Et  puis, cette délicate robe d'enfant, entièrement réalisée par des doigts de fée.
Une fée Mamie ? Une fée Marraine ? Une fée Maman ? je l'ignore ! Mais le travail est délicieux, magistral !
Il y a ce travail de broderie, dont le motif est assez naif, voire basique, mais appliqué, constant, patiemment dessiné.
Quant à la couture, elle est réalisée à la main. La ganse qui enserre les manches ballons, est posée  à petits points,  et, il y a même un petit bouton en nacre à l'aisselle pour plus d'aisance pour les bras dodus d'un bébé. Car c'est certainement une taille 6 mois.
Quand j'ai découvert ce trésor de friperie, je l'ai immédiatement ressucité. Comment a t on pu l'abandonner ?
Ou alors, a t il été sciemment confié au "secours populaire" pour qu'il soit à nouveau partagé ?

Renée est embellie par ce bel ouvrage, et comme, elle ne risque pas de le tâcher, il restera longtemps à l'honneur dans mon petit chez moi.
 Et je reste émue par tant d'adresse, de poésie "couturesque".


Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents