mon deuxième plaid

Je vous ai raconté, chers lecteurs et lectrices, la petite histoire de mon premier plaid adopté par Roseline.
Ensuite, j'avais commencé en juillet 2007
celui ci. Il est follement inspiré par ces plaids afghans qui foisonnent dans les blogs d'intérieur de mesdames US' Housewifes.
J'étais convaincue que ces jetés de lit avaient vu le jour dans la période Hippie Flowers Power !
Que Nenni !

Ces plaids sont l'expression du sens économique, pratique mais esthétique des aïeulles de ces dames, qui, à l'instar de la création des couvertures patchwork tissus, voulaient réutiliser les chutes de pelotes de laine.
Finalement, tant que la productivité n'était pas aussi folle qu'aujourd'hui, avec beaucoup de bon sens, les grands parents de nos parents ou grands parents savaient vivre sans gâcher, sans jeter, et, sans aucun doute avec un respect
certain de l'environnement.
Cette fois ci, je n'ai pas hérité de pelotes de laine.
Celles-ci je les ai acheté en soldes. La grosse pelote 1 € au lieu de 4 ou 7€.
Je les trouve chez une commerçante qui vend les catalogues Rowan, Picaud, et autres (genre ****), et des pelotes Georges Picaud, Annie Blatt,
Gedifra, Katia, Plassard et d'autres noms illustres.
C'est un peu les produits Rolls par rapport à ceux que l'on trouve chez Prisunic ou Phildar. Et pourtant, chez ce dernier,
et d'un, les pelotes sont d'une concurrence loyale,
de deux, les fils sont enfin très modernes et d'une grande qualité
et de trois, ils ont fait flamber les prix (aussi les soldes Phildar ne sont pas à la hauteur).
Donc, je recommande de ne pas avoir peur de pousser la porte de magasin snobinard.
J'ai l'impression quand j'entre dans cette caverne d'Ali Baba, d'être regardée comme un cas social parce que je n'achète pas 100 € de produits.
Mais je m'en fiche ! Je vais là où je peux faire des affaires et en me faisant plaisir. Non mais !
Je pense qu'à vu de nez, ce plaid a dû coûter la modique somme de 30 - 35 € en fourniture. C'est très honorable !
Il me faudra sans doute retourner dans ce magasin car si le plaid est large, il est un peu étroit . . . et de pelotes coton je suis à court ! Il a sa place sur mon lit mais quand il ne capture pas les rayons du soleil, c'est miss Scotty qui surfe sur les vagues du plaid.

Evidemment, Scotty a fait sa maline devant l'objectif mais depuis le plaid lui est interdit.Tout simplement parce que l'animal perd trop de poils, et, ceux ci, je les retrouve souvent dans les vêtements comme dans les draps.
Mais qu'est ce qu'elle est photogénique la vilaine !


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

petrus 07/06/2008 12:16

il en a de la chance de pouvoir se rouler sur le lit LUIjoli travail que de patiencegros ronrons petrus

rainymoon 31/05/2008 09:08

trés beau travail, biz moon

Dada 31/05/2008 08:37

NAN ! Scotty n'aura pas son propre plaid !Mais je suis en train de lui coudre un bon coussin de panier.Mistinguette est si polissone qu'elle joue avec la garniture de son panier. Donc il faut toujours que j'improvise un keskechose de moelleux !Mais avec l'âge elle se calme un petit peu !Tant fais pas Tibrikot, Mistinguette est bien assez gâtée !

Tibrikot 30/05/2008 23:24

.. et en 2008 tu en commences un joli juste pour Scotty !!! non mais pôv toutoune privée d'un joli plaid !!!!!

mom 30/05/2008 07:58

très coloré sympa a+

Coralie 29/05/2008 22:43

Tres beau parallele entre la forme de la tete de lit et les rayures. Pour faire des rainbow dreams, des reves en technicolore? Felicitations a l'actrice, une vraie star...

Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog