Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACKIMBO GULP !

ACKIMBO GULP !

Humeur & stupeur sans torpeur. Ce blog est le lien ombilical quotidien d'avec mes Très Chers Amis. Thanks so much for taking time out of your day to stop by my little space !


ça me grise !!

Publié par DADA sur 25 Juillet 2008, 18:24pm

Catégories : #Vidéos

Tout le monde connait cette comédie musicale écrite par Jim Jacobs et Warren Casey en 1978.
Leur nom ne nous dit pas grand chose.  On ne pe
ut pas connaître  toute la culture américaine contemporaine non plus (sauf les vrais initiés bien sûr!).
Mais si je vous parle d'un mec au joli p'tit cul, aux yeux  bleux pénétrants, au sourire  à vous faire  quitter mari et enfants. Si je vous rappelle le nom de John Travolta (cuvée 1980).
Du coup, cette comédie musicale vous est familière.
Surtout que comme moi, "John" a sans doute chamboulé vos hormones lorsque vous connaissiez vos premiers boutons d'acné. Et, que c'est sur,  lui, IL vous regarderai dans les yeux  en évitant les cratères  et autres points noirs, pour ne voir que votre beauté INTéRIEUR.
C'est vrai que j'étais déjà belle de l'intérieur en 1980. De ce même intérieur, j'avais beaucoup de similitudes avec Olivia Newton John.

Vu et revu avec plaisir, ce conte d'ado joué pourtant par des adultes.

Je ne serai pas Dada si je n'avais pas un reproche à faire à ce film musical ;
c'est que c'est : une histoire amoureuse entre blancs (comme on dit de type eurasien).

Point  d'étudiants noirs ou autre nationalité. Et ça, ça me gêne !
(C'est comme pour cette série géniale et culte "Friends", les acteurs autre qu'américains blancs, on ne les voit que depuis l'avant dernière saison).

GREASE : C'est donc l'histoire d'une jeune fille de bonne famille qui est tombée amoureuse d'un beau gosse lors des vacances d'été.  Ils se quittent sur la plage sans se faire de promesses, et, oh! surprise! ils vont se retrouver dans le même lycée dès la rentrée.


Les Paroles trouvées et offertes sur Dailymotion par
djoik avec la vidéo
You're The One That I want

I got chills.
They're multiplyin'.
And I'm losin' control.
'Cause the power
You're suplyin',
It's electrifyin'!
You better shape up,
'cause I need a man
And my heart is set on you.
You better shape up;
You better understand
To my heart I must be true.

Nothin' left, nothin' left for me to do.

You're the one that I want.
(you are the one i want), o,o, oo, honey.
The one that I want.
(you are the one i want), o,o,oo, honey.
The one that I want
You, o,o, oo
Are what I need.
Oh, yes indeed.

If you're filled
With affection
You're to shy to convey,
Meditate in my direction.
Feel your way.

I better shape up,
'cause you need a man
I need a man
Who can keep me satisfied.
I better shape up
If I'm gonna prove
Oh you better prove
That my faith is justified.

Are you sure? Yes, I'm sure down deep inside.

You're the one that I want.
You, o,o, oo, honey.
The one that I want.
You, o,o,oo, honey.
The one that I want
You, oo, oo
Are what I need.
Oh, yes indeed.

Commenter cet article

Coralie 26/07/2008 23:26

C'est de plus, un film qu'on transmet de generation en generation... Ma mere me l'a fait decouvrir, un jour je passerai la reference a Louise*Anne...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents