Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACKIMBO GULP !

ACKIMBO GULP !

Humeur & stupeur sans torpeur. Ce blog est le lien ombilical quotidien d'avec mes Très Chers Amis. Thanks so much for taking time out of your day to stop by my little space !


Comme feu "Mme de Genlis" le nannonait

Publié par DADA sur 30 Août 2008, 19:57pm

Catégories : #Promenades

"On s'étonne trop de ce qu'on voit rarement
et pas assez de ce qu'on voit tout les jours".

Et Dieu soit-il, que Madame avait raison.

 

Feu de Dieu et Doux Jésus, qui daigne prendre le temps de lorgner, de s'attarder sur ces rues si souvent piétinées ?
Regarder ces façades qui se succèdent accolées l'une à l'autre anonymement et qui abritent sans aucun doute des bonheurs commes des malheurs, des secrets et trop de silence, de solitude.
J'aime choisir à me promener soit très tôt le matin lorsque la ville s'éveille lentement aux rythmes des habitudes de ses habitants, soit le dimanche, lorsque ceux-ci ont choisi de fuir leur dortoir pour profiter de la famille, de la campagne, d'autres lieux plus familiers. C'est ce que j'aime à penser. Lors de ces deux moments, point de magasins ouverts, point de clients pressés, juste quelques marauds qui comme moi redécouvrent peut-être leur quartier, les rues pavées, les trottoirs déserts.
Et à l'occasion d'une nouvelle promenade,  je m'amuse à découvrir une certaine intimité offerte uniquement à ceux qui savent ouvrir les yeux, s'amuser  et s'émerveiller.
Le regard que nous portons sur ce qui nous entoure ne devrait  pas être si rapidement blasé. Il n'y a de merveilles qu'à travers le coeur d'un enfant qu'il faut rester pour mieux apprécier chaque moment, chaque geste, chaque instant. Garder le coeur d'un Petit Prince de St Exupéry pour apporter  douceur et sagesse : voir la beauté là où elle demeure (et non là où on nous l'impose).
 
La Cathédrale Notre Dame se reflétant dans une délicieuse vitrine où l'on trouve des rééditions de l'art illustré d'affiches, de cartes, des années 1890-1950, des objets. Un moment : le temps est suspendu.

 

Commenter cet article

Coralie 09/09/2008 23:25

Et un tag pour toi chez moi...

Dada 03/09/2008 22:43

Quelle agréable visite Guillaume !J'aime bien ces clin d'oeil que nous fait la ville lorsque l'on a envie de la "regarder" de plus près.Plein de bonnes choses @ toi

Guillaume 03/09/2008 22:08

Chouettes photosCordiamicalement

Biscottine 02/09/2008 23:15

Passe une bonne soirée, bises!

Coralie 01/09/2008 01:00

Un tres joli regard, tres poetique, j'aime beaucoup ces reflets, ces superspositions, ce reve eveille...Ici, malgre l'humidite, le frid l'hiver, les Anglais n'ont jamais adopte les volets. Ils trouvent le concerpt un peu agressif, on se ferme du monde me disent-ils. il sont tres fiers de leur interieur, aiment a decorer leur bord de fenetre, a laisser la piece allumee pour attirer le regard vers leur decoration toute neuve...Mieux encore, a toronto, on corise tout de meme des volets... colles a l'exterieur, juste pour la deco!ces volets en bois ont pour moi un charme tres francais. J'aime le reveil du matin, le grincementa l'ouverture, les jolis loquets...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents