Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACKIMBO GULP !

ACKIMBO GULP !

Humeur & stupeur sans torpeur. Thanks so much for taking time out of your day to stop by my little space !


petite cuisine entre amis

Publié par DADA sur 8 Novembre 2008, 07:50am

Catégories : #Petite Cuisine

Je ne suis pas une grande cuisinière, ni par la taille, ni par le talent, ni par l'originalité.
Je me défends juste pour ce qui est des gâteaux mémères et n'en suis pas peu fière. Ils ont toujours du succès  car ils ont la magie de nous renvoyer à une heureuse époque. Soit l'image flash représente une personne chère : une mamie, une marraine, une tata ... soit, elle nous renvoie à une ambiance, une odeur, un paysage, un évènement. Les brioches sont un des nombreux péchés mignons que je connaisse. Je les aime petites avec une tête ou en couronne immense (de celles que l'on aime partager autour d'une salade de fruits).
Je ne connaissais que celles du boulanger. Je n'osais  penser pouvoir le plagier un jour et pouvoir l'égaler. Et finalement, j'ai une première fois aborder la brioche mousseline d'un livre Tuperware prêté par une amie. Le résultat étais juste sympathique. Un dessert plus léger (en apparence) qu'un gâteau mais dont la mie n'était pas aussi aérée que la brioche espérée.
Et finalement, c'est en essayant les recettes de la machine à pain que j'ai trouvé la recette qui tutoie celle des boulangers professionnels.
Elle n'est pas encore à ma totale satisfaction mais elle me plait tout de même suffisamment.
Ce que j'aime c'est être le témoin de cette pâte si longuement malaxée : lever, lever, s'échapper du moule pour tendre sa rontodité et encenser les envies de gourmandise. Mea Culpa !

Et voici donc "The Receip" avant qu'elle ne me soit réclamée :
Pour 6 personnes (ou 3 grands gourmands)

3 oeufs battus lachement en omelette
350 g de farine blanche
environ 10 g de levure de boulangerie émiettée sur la farine
1 bonne pincée de sel
50 g de sucre
120 g de beurre (j'utilise de la margarine végétale, température ambiante)
si possible des zestes d'orange ou de citron
on peut ajouter 10 ml de crème liquide
que j'ai remplacé par 5 ml de  sucre de canne liquide ...

J'ai choisi le programme pâte seule, et ensuite, sur ma table farinée, je t'ai malaxée la pâte de haut en bas, de droite à gauche, et lui ai fait faire un nombre prestigieux de saltos arrière et sauts périeux à faire frémir un acrobate ... et ce, pendant 10 bonnes minutes. La pâte est si douce que c'est un exercice agréable à réaliser.
Ensuite mon boudin de pâte a été divisé en 3 boules, que j'ai à nouveau malaxé (y a pas de raison !) et disposé dans un moule à cake chemisé d'un papier sulfurisé.
Et puis, après 2 heures où la pâte à gonfler  de 3 x sa taille, je l'ai badigeonné d'un jaune d'oeuf puis saupoudré de grain de sucre.
Après 30mn de cuisson, le pain sucré des gourmands était doré à souhait.
Recette imparable !
@ votre tour ...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Coralie 14/11/2008 01:13

Brioche mousseline... Tout est dans le nom, on fond deja....

Mirabelle 08/11/2008 18:12

Hummm les petits déjeuners doivent être sympas en ce moment.Miam

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents