Mon petit secret ou plutôt le petit secret de Dijon ...

Je suis "Dijonnaise" d'adoption depuis 1983 environ. D'abord, en tant qu'étudiante en BEP-CAP, puis pour de bon en 1987, année de la naissance de David et de mon nouveau job à plein temps et à vie de Maman.
Aussi, les trottoirs de la ville, je les ai arpenté des milliers de fois. Il est vrai qu'il y a encore des quartiers que j'ignore ou que je connais peu, privilégiant ceux qui me sont familiers et les plus "nécessaires". C'est donc une belle ville historique, grâce à la riche histoire de la Bourgogne, de leurs grands ducs (qui ont trahis Jeanne d'Arc, désolée! ), c'était aussi une ville déjà très importante, que l'on considérait comme un comptoir, et une presque capitale avant l'avènement d'une certaine ville appellée "Paris". Et ce Dijon que je croyais connaitre dans ses pierres m'a délivré un beau secret cette année.
Il y a cette belle place des armes, au centre ville,  une partie essentiellement piétonne du très vieux Dijon. Cette belle place fait face au palais des Ducs, devenu dans la partie gauche, la Mairie, et dans son aile droite, le musée des Beaux Arts.
Cette place ne paie pas de mine mais elle est comme un demi soleil, et ses rayons, des rues pavées,  s'éloignent du centre et sont témoins de l'historique de la ville.
C'est au détour d'une de ces rues que se trouve  "the surprise" . Je suis attirée par une meurtissure, une brèche dans un mur.
En fait, on peut s'y engager à largeur d'épaule. Et avec une agréable stupeur, je découvre une cour intérieure à peine plus grande que mon salon. A vue de nez, 9 m² qui à l'origine devait donner côté place des armes mais que de nouveaux bâtiments ont empiété et réduit comme une peau de chagrin. La nature de la plus vieille batisse me fait imaginer une Juliette au balcon et je suis à la place d'un Roméo ... Ce bel endroit m'émerveille et m'émeut tant il est insolite ...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

tibrikot 03/12/2008 21:35

tiens, et moi qui pensait que le secret de Dijon c'était ... la moutarde ! On m'aurait menti ?????

Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog