Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACKIMBO GULP !

ACKIMBO GULP !

Humeur & stupeur sans torpeur. Ce blog est le lien ombilical quotidien d'avec mes Très Chers Amis. Thanks so much for taking time out of your day to stop by my little space !


L'acné de la mercière ...

Publié par DADA sur 18 Août 2010, 05:37am

Catégories : #Astuces

Il y a encore quelques dizaines d'années, il y avait au moins près de 6 merceries à Dijon. Depuis, elles ont fermé l'une après l'autre après mise en retraite de la gérante ou même décès.

Au  magasin feu "le Pauvre Diable", je pouvais acheter un petit gobelet de boutons (les mis de côté par la vendeuse)en les choisisant patiemment car ils étaient tout mélangés. Le pot une fois rempli coûtait d'abord 10 frs puis 1 €50cts.

Je ne peux que me féliciter d'avoir eu du nez. Quelle idée de bouder des affaires comme celles-ci !

Je garde précieusement mes boutons engrangés depuis au moins 20 ans ... ce qui explique le nombre, la quantité amassée. Je ne fais pas nécessairement la collection mais depuis que les merceries disparaissent, même le bouton le plus bête d'aspect devient précieux car rare ...

SDC11111.jpg

Quand un de mes amis s'est débarrassé de son distributeur de vis et boulons, miss Dada était à l'affût.

Et c'est ainsi que ce dit-distributeur eu l'occasion d'abriter mes milliers de boutons. Ce fut un jeu de patience que de les trier et de les emprisonner après les avoir cloisonnés mais depuis il m'est plus facile de les retrouver. Et maintenant que la couture et le tricot redeviennent des activités de loisirs ludiques où sont les petites affaires à faire ? 

SDC11117.jpg 

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Dadackim sur Hellocoton

Commenter cet article

Emma 30/08/2010 10:45



eh oui, les mercieres se font rares !  trouver une boutique de fil à tricoter quand on habite en campagne est le parcours du combattant !!!


je te cite ce qu'en disait Alexandre Vialatte, il y a deja quelque 40 ans : les mercieres sont de petites femmes grises qui habitent des rues où il pleut" si tu veux je t'enveraai
l'extrait complet


Emma



DADA 30/08/2010 17:44



Merci de ta citation !


Quand j'étais enfant, j'avais rougie d'aller chez la mercière


choisir mon premier soutien-gorge !


Je revois avec précision le petit magasin.


Depuis, la taille du bonnet a beaucoup évolué ... soupir !



sandrin 23/08/2010 09:28



moi quand je mange trop de bonbons ça me donne des boutons. Gratos en plus !



DADA 29/08/2010 09:24



Moi idem


mais les boutons vont sur les fesses


comme les calories ...



COCO 22/08/2010 11:33



Ah les merceries , elles disparaissent et ne sont jamais remplacées .


Et quelles misères quand on perd un bouton , qu'on ne peut pas remplacer , mais maintenant on sait que DADA est là bien armée !


Bisous


 



DADA 29/08/2010 09:23



Il y a 2 ans, une mercerie fermait sur le trajet


de mon travail pour cause de retraite ...


J'ai rêvé un instant la reprendre ...


Bon Dimanche Coco



la grenouille 19/08/2010 18:03



tres bonne idée je la retiens tres beau blog belles realisations



DADA 19/08/2010 23:20



Merci de ta visite


et surtout d'avoir montré


le bout du nez en laissant un com.


Bonne Continuation ...



Sylvie 18/08/2010 23:31



J'ai une jolie collection de boutons récupérée chez ma maman, mais pas toujours celui que je cherche... je détache tous les boutons des vêtements dont je me débarrasse et je les garde également
précieusement, c'est utile et agréable. Bisous



DADA 19/08/2010 09:01



JE fais comme toi !


Et même ! J'achète des vetements en friperie


pour les boutons en nacre !


J'adore la nacre. Elle réfléchi mille couleurs.


D'ailleurs elle réfléchi plus que moi ... bizarre .


Bisous



Mirabelle 18/08/2010 22:16



J'adore ta collec et puis en fait, elle prend assez peu de place.



DADA 19/08/2010 09:00



Ah t'a vu comme une bordélique peut être très astucieuse ?


Pique la tour à vis de ton rugbypède !


Avec mon consentement si lui ne te le donne pas!



Emilie 18/08/2010 10:20



Quelle jolie collection! C'est vrai que l'autre jour, j'ai payé presque 3 euros pour un bouton (pour au final ne pas l'utiliser), moi qui suis toujours à l'affût d'une bonne affaire d'habitude,
ça m'a fait mal au porte-monnaie. Heureusement que j'ai retrouvé un gros sac pleins de boutons dans les affaires de ma p'tite maman, et qu'un magsin de destockage vient d'ouvrir près de chez moi.



DADA 19/08/2010 08:56



L'embêtant dans une collection c'est  nombre du m^me bouton.


Par eemple, s'il me faut 4 boutons identiques, j'ai du mal à trouver le 4° !


Donc une mercerie me manque !


Mais pour layettes et  objets décoratifs,


y'a rien dmieux que ça propre collection.


Mai sun magasin de déstockage c'est plutot génial !


Bonne trouvaille pur toi ...


 



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents