La belle idée de la Droguerie

  • DADA
  • Astuces

 

Via mail (ce devait être fin mai), Mirabelle m'apprend par un lien Web, une opération sympathique et agréablement utopique pour les tricoteuses. Tout d'abord, il s'agit d'une offre gratuite d'essai d'un nouveau fil 100% récup' de chez "la Droguerie". Après une inscription sur le site, je recevais comme des centaines d'autres tricoteuses un petit peloton de laine, de la même couleur à essayer selon son projet propre (voir mes photos). 
Je l'ai tricoté aussitôt et ai été conquise. Ce fil est intéressant de par sa nature, de par son rendu et depuis par ses nouvelles couleurs. Voilà ICI un joli éventail de ce que les triconautes ont effectué avec.
J'ai également exécuté mon petit tricot-travail mais depuis que j'ai papiété dans l'ancienne chambre de Fiston, j'ai ignoré mon essai-tricot  et depuis, je ne le retrouve pas. On verra plus tard !

Mais qu'a-t-elle donc de si extraordinaire cette pelote ?

Et bien tout est dit sur cette étiquette la Droguerie :







L'idée n'est pas qu'un coup de pub. C'est le résultat d'une observation sociologique de notre consommation contemporaine. C'est donc issu d'anciens pulls, défaits et retraités dont la Droguerie fait naître ce nouveau fil.




Voivi copier-coller l'article de La Droguerie :

Récup’ : la bourrette de fibres 100% recyclées de La Droguerie

Comment fonctionne le recyclage :

Vous donnez vos vieux pulls usagés aux collectes des organismes sociaux
(Emmaüs, Secours Populaire, etc…) ;

On récupère aussi des lots de chutes de tricotages industriels ;

Ils sont triés par couleur…

…et triés par matière ;

Puis détricotés…

…et effilochés soigneusement,
sans briser la fibre ;

La fibre qui reste longue, permettra une réutilisation de qualité
en filature et tricotage ;

Les fibres mises en bourre sont regroupées par matière
pour un mélange régulier contenant
un pourcentage de laine à hauteur de 38%
et du coton pour 22%.

Les coloris sont obtenus sans aucune teinture,
uniquement par mélange de nuances de bourrettes colorées
jusqu’à la teinte finale, avec une précision d’artiste !

On procède alors à une filature cardée classique
en gardant l’aspect bourrette artisanale
et des coloris chinés pour le plaisir ;

Un retordage en 4 bouts permet d’obtenir un fil assez gros
pour être tricoté à la main en Aiguilles N°5- 5.5 ;

Ce fil est vaporisé pour fixer la torsion et redonner le gonflant final

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Mirabelle 20/10/2009 12:58


Le côté un peu "rough" me plaît pas mal. Mon échantillon n'a toujours pas été transformé en "quelque chose" par contre ("destocke" il a dit le rugbypède et je m'attaque à des montagnes plus
élevées). Les couleurs depuis le lancement se sont élargies.
Je trouvais par contre qu'en 5/5,5 ça faisait trop lâche.
À suivre...


DADA 24/10/2009 17:56



Effectivement, je trouve qu'en 5² c'est bien trop lâche !


Mais le bleu ciel est bien tentant pour un pull marin par exemple !


Bises chère Cadette



Gislaure 20/10/2009 12:11


Bonjour ma p'tit' Dada ! C'est gébial ce truc !  Mais quand j'ai voulu aller sur "là" hé bien" bernique pot d'balle et balai de crin" le site est en
maintenance ! Na ! à revoir...Sinon je voudrais bien en savoir plus ...Bisous ma Belle Dijonnaise...et @ +...Mais dans 2 jous nous partons en Cévennes pour quelques jours ...Donc pas d'Internet...à
bientôt quand même...


DADA 24/10/2009 17:52



@ ton retour ... gros bisous chaleureux ...



Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog