Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACKIMBO GULP !

ACKIMBO GULP !

Humeur & stupeur sans torpeur. Thanks so much for taking time out of your day to stop by my little space !


Luthier de pacotille ...

Publié par DADA sur 10 Septembre 2017, 17:25pm

Catégories : #Dadackim, #Plein Feu sur, #KDOS HOME MADE, #CREATION PERSO, #Recyclage, #album

Il était une fois, il y a fort fort longtemps, un petit Gars qui était venu au monde un 15 juillet.

En cette année 2017, il fêtait ses 30 premiers étés. Sa famille et ses amis décidèrent de lui faire une BIG fête surprise. Sa Madré se proposa de créer l'urne d'anniversaire pour l'occasion. En fouinant sur Internet, son projet s'arrêta à ce "30" en volume 3D dont le squelette lui plaisait bien. Ensuite lui ajouter des photos pour l'habiller ?

Mais un mois plus tard, l'enthousiasme pour cette boîte avait disparu. La déco générale (faire-part, menus) tournait autour du thème de la guitare rock puisque l’intéressé pratiquait assidument cet instrument. Et si Madré faisait une guitare en papier mâché ???

 

Luthier de pacotille ...

Mais du croquis à la boîte-tirelire il y avait un monde ... C'était au mois de mai, à main levé, le dessin fut rapidement esquissé sur du carton d'emballage et mis de côté. Il y avait les menus à mettre au point et passer commande à un site pour les imprimer. D'autres préparatifs étaient aussi en cours.

Ainsi, ce n'est que vers la mi-juin que la fabrication de la boîte allait débuter. Malheureusement c'était aussi la période d'une première canicule de 5 jours. Fallait être motivée de travailler le WE dans une pièce au volet fermé et à la faible lumière électrique. Pourtant, le challenge donnait des ailes car il fallait épater et surprendre Fiston et surtout, l'échéance se rapprochait.

Luthier de pacotille ...

D'abord, découper le fameux gabarit et son vis-à-vis pour faire le dos et avoir le rendu de la taille. Une fois satisfaite, la Madré décida de cranter les silhouettes de la guitare au lieu de le faire sur la pièce large qui unirait les 2 parties (l'éclisse).

La largeur de la bande était de 12 cm et la longueur se décida au fur et à mesure de l'assemblage de la partie haute avec de la colle et simultanément avec du scotch de masquage. Le hic, c'est que la colle ne collait pas et que le scotch se défaisait. A cause de la chaleur ambiante ? il faisait presque 30° dans la pièce. Il aura fallut changer de colle plusieurs fois et la quatrième fut la bonne sauf que, quelques crans se déchiraient car ils avaient été trop humidifiés par les différents collages.

Évidemment, dans cette éclisse, une fente avait été coupée dans la partie haute la plus large et une trappe prévue en dessous. Le manche de la guitare fut ajouté par la suite.

Bref, le corps de la boîte-guitare était enfin assemblé. La prochaine étape allait attendre quelques heures de repos pour que tout cet ensemble puisse sécher. Le jour suivant, il fallait envelopper de bandes de papier journal le coffrage de carton : des bandes de 4 cm de largeur badigeonnées de colle à papier-peint. Étape agréable car cette colle, même s'il y en avait plein les doigts, était agréable au toucher et à étaler.

Luthier de pacotille ...
Luthier de pacotille ...

Une fois le corps de guitare enveloppé de papier mâché, cette fois-ci, il fallut attendre 2 à 3 jours pour que l'humidité disparaisse.

Ce jour là, avec une brosse assez large, la Madré appliqua une peinture acrylique blanche à peine diluée pour ne pas peindre plusieurs couches. Le temps commençait à compter. Une idée pas si bonne puisqu’avec cette chaleur, une fois sèche, le blanc se fissurait et craquelait.

La Madré était pourtant confiante et elle eut raison.

Les couches de peinture suivantes une fois appliquées étaient stabilisées. Les couleurs donnaient du peps à la composition. Une fois sèche, la déco pouvait commencer. D'abord, découper dans du papier noir la partie manche et celle sous les cordes.

Pour délimiter les touches et cases et simuler les frettes, des bandes de scotch couleur argent furent appliquées au lieu de poser de la peinture. Gain de temps et joli rendu.

Pour les clés de la tête du manche, l'idée a été simple de coller 6 languettes acier de canettes de soda.

Pour les boutons de la caisse, la Madré avait mis de côté des capsules de bouteille qui n'avaient pas été abimées. Pour les coller facilement et pour une bonne adhérence, les bouchons avaient été remplis de pâte auto-durcissante et poncés pour ne pas avoir de relief.
 

Luthier de pacotille ...

Évidemment, dans tout conte, il y a une morale ou une conclusion, et voici celle-ci :

Tout avait l'air bien pensé, le résultat était très satisfaisant. Aussi, le moment fut venu de vernir la boîte-guitare en carton. Le plus simple était d'utiliser un vernis en spray. La Madré s'installa sur le balcon un jour de beau temps. Elle était rudement contente de sa petite création. Peut-être trop et son péché d'orgueil fut puni car le vernis fit dégorger les couleurs des différents scotch de déco. La Madré se jetta sur son ouvrage pour ôter les bouts de scotch et arrêter le massacre mais maintenant, il lui fallait attendre une bonne journée supplémentaire avant de reprendre la couleur de la boîte et ce, lors d'une autre période de canicule et à 4 jours de l'échéance.

Épilogue :

l'urne anniversaire fut prête à temps même si, elle était un peu moins belle.

La surprise fut totale et Fiston n'en crut pas ses yeux !

For those about to Rock, etc, etc, AC terra...

Luthier de pacotille ...
Luthier de pacotille ...
Luthier de pacotille ...
Luthier de pacotille ...
Luthier de pacotille ...
Luthier de pacotille ...
Luthier de pacotille ...
Luthier de pacotille ...
Luthier de pacotille ...
Luthier de pacotille ...
Luthier de pacotille ...
Luthier de pacotille ...
Luthier de pacotille ...
Luthier de pacotille ...
Luthier de pacotille ...
Luthier de pacotille ...
Luthier de pacotille ...
Luthier de pacotille ...
Luthier de pacotille ...
Luthier de pacotille ...
Luthier de pacotille ...
Luthier de pacotille ...
Luthier de pacotille ...
http://maescrap.canalblog.com/archives/2015/02/11/31507989.html
http://maescrap.canalblog.com/archives/2015/02/11/31507989.html

http://maescrap.canalblog.com/archives/2015/02/11/31507989.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Clipping Path Service 15/05/2019 08:38

I must appreciate the blogger. This is the most useful blog for everyone.Thanks for sharing.

le musicien du dimanche 14/09/2017 22:29

Pas mal! Mais franchement Dada, avec tous le temps que tu y as passé (enfin j'imagine) tu aurais carrément pu lui fabriquer une vraie guitare non? T’exagères!! :)
Sinon, j'ai eu ce modele de guitare à une époque, une toute noire... une black beauty. C'est son surnom. Elle était tres lourde car le corps etait plein. Heavy body comme on dit.... par contre la taille me convenait. En ce moment je pense me reprendre le même genre de modèle... plus léger (corps creusé à voir) et moins onéreux.

DADA 08/10/2017 11:13

Merci de tes coms cher Musicien. Fabriquer une vraie guitare ? je ne saurai comment faire et où trouver les matières premières. Chacun son métier ! je suis pour l'heure un véritable luthier de pacotille. J'espère que tu pourras acquérir cette fameuse nouvelle guitare. Pour celle-ci en papier, je me suis inspirée d'une guitare que David avait acheté grâce au Bon Coin. Il y a de belles opportunités ! Bien à toi

Myrtille 14/09/2017 07:38

Bravo Dada ! T'es une championne. ton garçon a du être super content. Bon anniversaire à lui et bonne continuation.

DADA 08/10/2017 11:10

Merci beaucoup Myrtille, désolée du retard de réponse mais over-blog n'acceptait plus mes commentaires ... le boudeur !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents