Petit Ouvrage deviendra grand ...

J'aime énormément la magie du tricot. Et si je parle de magie c'est que chaque ouvrage est finalement juste réalisé d'un assemblage de boucles. Qu'elles soient à l'endroit ou à l'envers, ce ne sont que de modestes boucles de fil que l'on glisse d'une aiguille à l'autre.

 

Qui en est à l'origine, je l'ignore mais d'une invention basique ont peut créer des chefs d'oeuvres (d'où la magie). Je ne suis pas encore assez audacieuse pour en réaliser mais j'ai assez de curiosité pour oser certains modèles pour expertes averties.  Paresseuse, je reste et  me limite aux modèles sans jacquard et pas trop large en taille (hormis les plaids, bien sûr !).

 

Ou si ce n'est de la paresse c'est peut être par manque de patience et des envies d'essayer de nombreux ouvrages.

Je me suis arrêtée cette année aux layettes pour ces raisons mais aussi parce que le dernier tricot réalisé pour un p'tit mec de 9 ans a été apprécié comme "un modèle de vieux" dixit Thomas (c'était un modèle avec points irlandais) ...

Je n'ai pas mal pris la critique mais j'étais déçue d'offrir un pull qui aura peut être (dans doute) été très peu mis.

Un bébé, lui, n'a pas son mot à dire (enfin, je l'espère !).

Pour éviter ce problème j'ai investi dans un catalogue ados de chez Phildar. Aussi je pense avoir choisi le modèle sympa et mode. La difficulté réside dans l'assemblage du col sur un point cotes 1/1. Pas évident de faire quelque chose de régulier. Je vais être obligée de coudre à petits points un ruban de cache. Il me reste à assembler les manches (en cotes 1/1, pas facile), laver l'ouvrage et le glisser sous un sapin une fois enveloppé.

Et pendant ce temps là, le Père Noël réuni ses rennes ...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Dada 28/11/2008 21:58

Des chenapans ces "Thomas" mais avec un charisme fou.
Mon petit filou est le fils d'une grande amie : Anna (qui, oh surprise !! est la marraine de mon fiston David).
Au moins, je n'ai pas affaire à un hypocrite.
Pour ce qui est du tricot aux doigts, je le connais ainsi que le crochet. Mais je trouve le résultat non plaisant.
Mais si c'est une option pour ne pas se ronger les ongles pourquoi pas !
Ce soir, je tricote une version chaussons BB au point mousse. Et je pense à toi ... Le résultat est doux et délicat (et super rapide). Je te montrerai.
Au fait, je t'ai "enfin" glissé" dans mes liens de visite ...
Quand j'écris que je peux être paresseuse, y a du vrai.
Bisettes à ton "Petit Monde" tout beau ...

Mirabelle 28/11/2008 20:16

Ce sont donc de vilains affreux les "Thomas" ?
Le mien a qualifié le gilet que je me tricote de "gilet de mémé. Et la mémé de Sandra elle a le même (Sandra c'est sa belle-mère NDLR)" Gloops
J'ai découvert cette semaine que certains tricotaient avec leurs doigts en guise d'aiguilles. Tu as déjà vu ça ?
Bon j'ai hâte de découvrir le "Chutt surprise" dans son intégralité

Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog